PNRL

Parc naturel régional de Lorraine decor

Les autres milieux humides et aquatiques

Le patrimoine naturel du Parc > Les paysages > Les autres milieux humides et aquatiques

Les autres milieux humides et aquatiques

Le Parc naturel régional de Lorraine s’étend sur 220 000 ha répartis sur 188 communes et 3 départements. Outre ses paysages, ce sont surtout ses zones humides qui ont permis sa reconnaissance comme un territoire d’intérêt national et même international. Elles sont représentées par de nombreux cours d’eau (ruisseaux, fleuves, canaux…) alimentés par plus de 800 sources, dont de rares sources tufeuses, et forment les grands paysages des vallées alluviales du fleuve Meuse et de la rivière Moselle qui encadrent la zone Ouest du Parc.

Mais le Parc est surtout le territoire des étangs avec l’étang de Lindre et ses 670 ha, le plus grand étang piscicole de France, et plus de 220 autres étangs qu’ils soient piscicoles, de loisirs ou réservoirs d’eau avec des surfaces variant de quelques ares à 1100 ha pour le lac de Madine. Les zones humides sont aussi représentées par des sites de moindre taille mais d’importance toute aussi grande en terme de biodiversité avec des marais alcalins, les remarquables mares salées uniques en France continentale (avec 13 espèces de plantes et 41 d’insectes liées au sel et dites halophiles…), de nombreuses mares prairiales (peuplées d’une douzaine d’amphibiens dont notre merveilleuse Rainette) et forestières dont certaines tourbeuses, des roselières et des prairies humides, des fossés, des ornières…