PNRL

Parc naturel régional de Lorraine decor

Présentation

Le Parc > Présentation

Qu'est-ce qu'un Parc ?

Un Parc naturel régional n'est pas un territoire tout à fait comme les autres. Il doit son label à la qualité exceptionnelle de sa faune, de sa flore, de ses paysages, mais aussi de son patrimoine bâti, de ses traditions, de son savoir-faire. Pour autant, ce n'est ni un  parc national, ni une réserve naturelle. Cela signifie que c'est un territoire vivant, de projet et d'expérimentation, où cohabitent en parfaite harmonie l'homme et la nature.

Le Parc naturel régional est donc créé pour protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux habités.

Un Parc naturel régional a 5 missions :

  • La protection et la gestion du patrimoine naturel et culturel, notamment par une gestion adaptée des milieux naturels et des paysages
  • l'aménagement du territoire en contribuant à la définition et l'orientation des projets d'aménagement
  • Le développement économique et social, en animant et en coordonnant les actions économiques et sociales pour assurer une qualité de vie
  • l'accueil, l'éducation et l'information du public, par une sensibilisation aux problèmes environnementaux
  • l'expérimentation et la recherche de nouvelles procédures et méthodes d'action

Un Parc naturel régional s'organise autour d'un projet de développement durable, fondé sur la protection et la valorisation de son patrimoine naturel et culturel. Ce projet, c'est la Charte de territoire. d'une durée de 12 ans renouvelable, la Charte est opposable puisqu'il s'agit d'un projet concerté avec les acteurs publics, privés et habitants.

Au final, le Parc naturel régional est un territoire exceptionnel qui s'est doté d'un projet ambitieux, la Charte, au service duquel a été constitué un outil, le Syndicat Mixte.

On compte aujourd'hui en France 46 Parcs naturels régionaux. Ils s'étendent sur 13 % du territoire (plus de 7 millions d'hectares), regroupent 3 706 communes dans lesquelles vivent plus de 3 millions d'habitants.

 

Les Parcs en France

Aujourd'hui, 46 territoires en France bénéficient de ce label et d'une équipe dont la mission est de maintenir la qualité de leurs patrimoines.

Vous pouvez visiter le site Internet de la Fédération des Parcs naturels régionaux dans lequel vous trouverez toutes les informations nécessaires pour chacun des territoires labellisés : http://www.parcs-naturels-regionaux.tm.fr.
Ce site vous invite à la découverte de ces territoires sauvegardés

 

Les Parcs naturels régionaux sur le territoire lorrain

Outre le Parc naturel régional de Lorraine, il existe 2 autres Parcs qui se situent, pour partie, sur le territoire lorrain :

 

Le Parc naturel régional de Lorraine, un territoire

Le Parc naturel régional de Lorraine a été créé par décret ministériel du 17 mai 1974.

Le Parc de Lorraine s'étend sur près de 220 000 hectares, et compte 188 communes pour 76 000 habitants. Par ailleurs, son territoire comprend également, en totalité ou partiellement, 18 communautés de communes avec lesquelles le Parc noue actuellement des partenariats.

Situé à proximité des agglomérations de Metz et de Nancy, le Parc est au contact direct du sillon mosellan, axe majeur du développement régional qui le scinde en deux zones distinctes. La zone orientale caractérisée par ses nombreux étangs et ses zones halophiles est située entre les villes portes de Château-Salins et Sarrebourg. Quant à la zone occidentale, elle est limitée par les vallées de la Meuse et de la Moselle, par les villes de Metz et de Jarny au nord et de Toul au sud. Les Côtes de Meuse et de Moselle ainsi que les zones humides de la Woëvre sont véritablement l'emblème de la zone Ouest du Parc.

76 000 habitants vivent et font vivre le territoire du Parc. Une majorité d'entre eux, 46%, sont regroupés dans un espace dit périurbain, voire urbain pour 7%, alors que 39 % le sont dans un espace strictement rural.

Le territoire du Parc connaît depuis 1999 une croissance démographique assez forte (près de 5 % de 1999 à 2006 contre 1% pour l'ensemble de la Lorraine) qui se traduit par un boom de la construction neuve près du sillon mosellan.

Le Parc est un territoire essentiellement agricole (63% de terres agricoles, 34% de surface forestière, et 2,6 % de zones urbanisées contre 5,7 % au niveau régional). l'agriculture est donc une composante forte du territoire avec 111 000 ha de SAU soit près de 51% de l'espace. 1350 exploitations emploient 1750 personnes notamment dans les grandes cultures et l'élevage avec des spécialisations comme la viticulture sur les côtes et l'arboriculture.

Le Parc de Lorraine est riche de son patrimoine naturel. On y compte 2 zones RAMSAR (Lachaussée et Lindre), 16 sites Natura 2000 (dont 10 sont animés par le Parc), et 149 ZNIEFF de type I et II.

Six grands types de milieux sont recensés :

  • Les zones humides (étangs, mares…)
  • Les cours d'eau
  • Les prairies (sèches ou humides)
  • Les zones salées (praires et mares)
  • Les pelouses calcaires (falaises, carrières, éboulis, prairies sèches…)
  • Les forêts (sèches, humides, vallons froids…)

On compte aussi de nombreux vergers qui sont avec les zones humides un symbole du Parc.

Cette diversité des milieux s'enrichit d'une biodiversité d'espèces. Quelques exemples :

Nombre d'espèces

En Lorraine

Dans le PnrL

de mammifères

69

59

d'oiseaux nicheurs

281

180

d'amphibiens

18

15

de reptiles

9

7

de plantes

1441

1257

 

Le Parc a aussi la chance d'avoir un patrimoine historique et architectural riche et diversifié, et ce qu'il s'agisse du patrimoine médiéval (châteaux, églises…), monastique (abbayes, étangs…), rural, (fontaines, gayoirs, maisons lorraines…), de mémoire (Guerre de 1870, Grande Guerre, 2ème Guerre Mondiale), lié au sel, (Dieuze, Vic-sur-Seille, Marsal…), ou à la pierre (carrières d'euville…). c'est la raison pour laquelle il compte de nombreux musées et maisons thématiques.

L'offre de loisirs est importante (base de loisirs, telles Madine, Mittersheim…) des équipements de loisirs existants ou en cours de développement (Parc de Sainte-Croix, Chambley Planet'Air...). Les nombreux  hébergements permettent à leurs hôtes de profiter de produits du terroir, de l'artisanat et des savoir-faire locaux, mais aussi d'une animation culturelle de qualité. Là aussi quelques exemples : des festivals reconnus (le Festival de musique de Fénétrange, le festival Caméras des Champs à Ville-sur-Yron), une saison culturelle diversifiée (musique, danse, théâtre, marionnettes, arts plastiques et visuels…), des acteurs réputés (La Grange Théâtre à Lachaussée, l'association Vu d'un oeuf à Fresnes-en-Woëvre, l'association Plus Vite à Hampont), deux lieux de résidences d'artistes à Lindre-Basse et Euville.

Enfin, un réseau de 41 acteurs socio-économiques, animé par le Parc, constitue pour les établissements scolaires de Lorraine et les centres aérés, une offre pédagogique reconnue par l'education Nationale et Jeunesse et Sports et contribue à la création de compétences et au maintien de 51 postes ETP. Ce réseau accueille 40 000 enfants par an sur notre territoire et a induit, depuis 2003,  2 934 536 € de retombées financières (transports scolaires, prestation des animateurs, intervenants spécialisés, hébergement, traiteurs…).

 

Le Parc naturel régional de Lorraine, un projet

Le Parc de Lorraine, c'est aussi un projet, c'est-à-dire une vision partagée de ce que nous voulons pour demain pour notre territoire.

Ce projet de territoire, c'est la Charte du Parc, adoptée en 2003, que nous avons conçue avec communes, acteurs et habitants, et que nous portons ensemble. Elle est le reflet des attentes et préoccupations qui se sont exprimées lors de sa préparation.

Cette Charte a fait l'objet en 2009 d'une évaluation à mi-parcours afin de permettre au Parc de tenir compte de l'évolution socio-économique de son territoire et de ses attentes.

Ainsi, un travail collectif nous a permis d'identifier 3 nouveaux enjeux déclinés en 6 Grands Projets.

Ces 3 enjeux sont les suivants :

  • Une biodiversité préservée et une meilleure qualité environnementale
  • Un développement équilibré et durable du territoire
  • Un territoire vivant, accueillant et solidaire

Quant aux 6 Grands Projets, il s'agit :

  • De la Contribution au maintien et au développement de la Biodiversité
  • De la Participation à la Lutte contre le Changement Climatique
  • De l'accompagnement des Grands Pôles Structurants
  • De l'aménagement Durable du Territoire
  • Du Développement de la Vie du Territoire
  • De la Préparation du renouvellement de la Charte

 

Cette charte fait actuellement l'objet d'une révision qui devrait aboutir, d'ici 2015, à un nouveau projet par tous nos acteurs et partenaires.