Du mouton aux produits finis : développement d’une filière de valorisation de la laine locale

Le Parc naturel régional de Lorraine est engagé dans le programme de coopération européen DEFI-Laine « Développement d’une filière de valorisation de la laine sur le territoire de la Grande Région ».

Actuellement, la laine produite en Grande Région est majoritairement exportée à bas prix et transformée en Asie. Cette matière première est devenue un coût pour les exploitations ovines et la valeur ajoutée apportée par sa transformation échappe au territoire. Ces constats concourent à mettre en difficulté la filière ovine, pourtant nécessaire à notre alimentation, à la préservation de la biodiversité et à l’entretien des paysages.

Lien vers la vidéo France 3

Afin d’apporter des réponses durables aux défis liés à la valorisation de la laine, le projet DEFI-Laine a été construit à l’échelle de la Grande Région pour la période 2017-2021. Ce projet a pour objectifs de :

  • Soutenir la profession agricole en proposant une source de revenu complémentaire liée à la vente de la laine et donnant l’envie aux jeunes de reprendre les exploitations/de s’installer, dans un contexte de déclin de l’élevage ovin ;
  • S’inscrire dans la transition écologique et énergétique par le maintien des prairies et de la biodiversité, la réduction de la surconsommation d’énergie fossile et des émissions de gaz à effet de serre liées au transport de la laine en relocalisant la filière… ;
  • Contribuer à l’économie locale et circulaire : il s’agit de valoriser la laine produite localement (environ 350 tonnes produites chaque année à l’échelle de la Lorraine) dans le cadre d’une filière territorialisée, génératrice de richesse et de valeur ajoutée pour l’ensemble des maillons.

Zoom sur différentes actions concrètes menées sur le territoire du Parc.

Réalisation d’une étude de marché sur les produits en laine locale

En 2018-2019, le Parc naturel régional de Lorraine a coordonné la réalisation d’une étude de marché afin d’analyser le potentiel de valorisation de la laine au regard des attentes des consommateurs et des caractéristiques intrinsèques des laines produites sur le territoire (finesse, gonflant, douceur…).

Au total, 4 débouchés ont pu être identifiés comme porteurs :

  • Chaussons, chaussettes, semelles : une offre autour du pied et du confort à structurer
  • Habillement / textile : surfer sur le phénomène du Made In France
  • Isolation thermique et correction acoustique : un marché public et privé qui se développe autour des éco-matériaux
  • Literie : des produits haut de gamme, sains et écologiques.

Consulter la synthèse de l’étude de marché 

Création d’un fil 100% Est à Laine Mérinos local de Lorraine

Chaque année, environ 365 tonnes de laine sont produites en Lorraine. La majeure partie de cette ressource est exportée à bas prix en Asie pour y être transformée notamment en articles textiles. A l’heure où nous sommes de plus en plus enclins à consommer des vêtements ou des accessoires éco-responsables, revaloriser localement la laine produite sur le territoire trouve tout son sens.

L’Est à Laine Mérinos, une race locale et rustique adaptée à notre région, a la particularité de produire une laine de bonne qualité tant au niveau de sa finesse que de sa douceur. La présence de cette race sur le territoire représente une opportunité pour investiguer le marché du textile et de la confection.

En 2019-2020, en partenariat avec l’association des éleveurs et la Chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle, une première série de tests de peignage, de filage et de tricotage a été menée par des entreprises de transformation françaises sur la race Est à Laine Mérinos afin de mieux connaître ses propriétés et les pistes de valorisation possibles.

Suite à ces essais, le Parc naturel régional de Lorraine a accompagné l’association des éleveurs pour collecter et trier 1.5 tonne de laine dans des fermes du territoire. Après être lavée au lavage du Gévaudan (Haute-Loire), cette laine sera transformée en 2021 par des entreprises et maisons de confection françaises partenaires du collectif TRICOLOR ! Ce collectif fédère des représentants des différents maillons (éleveurs, entreprises de transformation, marques de mode et du textile, territoires…) engagés autour de valeurs communes en vue de structurer et relancer la filière de la laine en France. Objectif : accroître de 4% à 24% la part de la laine produite et transformée en France d’ici 2024 !

Affaire à suivre … de fil en aiguille !

Des isolants en laine de mouton locale