Le Syndicat mixte est la structure juridique qui porte le projet du Parc. Il regroupe les collectivités adhérentes. Il met en œuvre la charte.

Le syndicat mixte ne dispose pas de moyens réglementaires pour mener son action. Il n’édicte aucune loi, ne prélève aucun impôt. Il travaille en partenariat avec les organismes déjà actifs sur le terrain et cherche une plus grande cohérence de l’aménagement du territoire. Il travaille ainsi en étroite concertation avec les communautés de communes, les pays présents sur le territoire et les villes et agglomérations à sa périphérie.

Il  est renouvelé tous les 6 ans au moment des élections municipales.