Avant de vous aventurer dans ces deux contrées, chaussez vos bottes car vous rentrez dans les zones les plus humides du Parc !

La plaine de la Woëvre est une zone riche en petites marres et possède de grandes et vastes forêts touffues. Verdure à perte de vue et point d’eau seront au rendez-vous. De l’autre côté, le Pays des Étangs est lui encore plus humide et possède des laces, des marres et des étangs à n’en plus finir ! La faune et la flore associées vous laissera surement sans voix.   

Lorem Donec facilisis non Nullam felis tristique leo id odio