Des plantes maritimes à 200 km des côtes.

Les mares et prés salés se trouvent géographiquement dans la zone est du Parc, là où il y a 200 millions d’années, un bras de mer s’évaporait et laissait dans le sous-sol une couche de sel de plusieurs dizaines de mètres d’épaisseur. L’infiltration d’eau, la dissolution du sel puis la remontée d’eau salée en surface ont ainsi créé les remarquables mares et prés salés continentaux uniques en France. Ces milieux naturels exceptionnels abritent des espèces de plantes et d’insectes liées au sel et dites halophiles, comme la salicorne et le troscart maritime. Ces espèces de végétaux se rencontrent en général sur les rivages marins et sont donc protégées sur notre territoire. Il faudra se déplacer vers la vallée de la Seille pour les admirer.

Consultez la fiche patrimoine remarquable sur les mares et prés salés