Forêt de la Reine, de Bride ou encore de Koeking, le PNRL possède un grand panel d’espace forestier, recouvrant presque 40 % de la surface du parc.

Promenons-nous dans les bois

Nos forêts ont traversées les époques et ce pour évoluer en continu. A l’époque romaine,  les premiers chemins ont été tracés et certains sont encore utilisés aujourd’hui. Plus tard, l’industrialisation de notre territoire a fait que le bois a été une source d’énergie majeure, ce qui a également modifié l’apparence des forêts. Aujourd’hui riches en variétés animales et végétales, les forêts du PNRL représentent une grande partie du territoire et l’objectif est de les préserver. Certaines, comme la forêt de la Reine, sont classées Natura 2000 dans le but de sauvegarder la faune et la flore incroyable qu’elle abrite. D’autres organismes, comme l’ONF nous aide au quotidien pour réussir cette mission.  Cependant l’utilisation du très bois reste une cause importante de déforestation, et la sauvegarde des zones forestières devient un enjeu prioritaire pour le PNRL.

Tronc de saule du PnrL
Tronc de saule du PnrL