Partager :

Les zones humides de Lorraine : les connaître pour mieux les préserver

Partager :

Mares, étangs, rivières et cours d’eau, prairies et forêts humides… Les zones humides sont de purs joyaux de la biodiversité. Elles nous rendent gratuitement de nombreux services, dans la régulation des crues et le soutien des étiages, comme réserves hydriques naturelles et systèmes d’auto-épuration naturel, zones de tourisme et de production alimentaires… L’Homme a un besoin vital de ces terres d’eau. Mais, en Lorraine comme à l’échelle mondiale, leur régression est particulièrement préoccupante sur notre territoire.

Dans ce livret construit en partenariat avec l’association Faune et Flore Aquatiques de Lorraine, découvrez ces terres d’avenir que constituent les zones humides et comment vous pouvez apporter votre contribution à cette grande action de préservation !

Cliquez sur l’image pour ouvrir votre publication dans un nouvel onglet !

Au sommaire

+ Zones humides à la carte > la cartographie du Parc naturel régional de Lorraine dévoile un nombre important de zones humides ainsi que leur grande diversité. Naturelles ou créées par l’homme elles se sont développées depuis des millénaires sur les couches géologiques des marnes et des argiles.

+ Zones à préserver > Longtemps considérées comme insalubres ou inutiles, la moitié des zones humides a disparu en à peine 50 ans. Pourtant ces réservoirs de biodiversité jouent un rôle essentiel dans l’amélioration de la qualité de l’eau, ou dans sa régulation…

+ L’homme, grand architecte des zones humides > Depuis la nuit des temps, l’homme s’est installé aux bords des eaux douces pour s’abreuver, se laver, pêcher, faire boire son bétail, arroser ses cultures… Ainsi il a façonné son paysage.

+ Connaître pour mieux protéger > On protège bien ce que l’on connait bien. La politique d’éducation du Parc naturel régional de Lorraine vise à sensibiliser les jeunes générations – et les moins jeunes – à l’extraordinaire richesse des zones humides sur nos territoires.

+ Les amphibiens de Lorraine > Leur nom vient du grec amphibios (double vie), car leur existence est constituée d’une phase larvaire aquatique et d’une phase vie adulte terrestre. Faites connaissance avec les habitants emblématiques des zones humides !

Accessibilité