Qu’est-ce qu’un Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte ?  C’est un dispositif créé par le Ministère de la transition Ecologique et Solidaire et une stratégie d’action du territoire du Parc en faveur de la transition énergétique. L’Energie Positive signifie de produire davantage d’énergie renouvelable localement tout en diminuant les consommations pour atteindre l’autonomie énergétique. La Croissance verte correspond à la participation des entreprises locales dans les travaux engagés, les innovations et les changements en faveur de la transition énergétique.

Le partenariat avec les intercommunalités : de la stratégie aux actions

Le projet de Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte a été porté par le Parc et 8 Communautés de communes du territoire.

Une stratégie commune a été définie en 2016 avec des actions prioritaires à mener pour parvenir à l’horizon 2050 à un équilibre entre la production d’énergie renouvelable à l’échelle locale et la consommation d’énergie en réduisant autant que possible les besoins énergétiques. Pour plus d’information sur cette stratégie TEPCV, cliquez sur le lien suivant (lien vers la stratégie TEPCV).

En concertation avec les services de l’Etat, des fonds publics du Ministère de la Transition écologique et Solidaire ont été accordées pour des actions communales ou intercommunales permettant d’accompagner concrètement la transition énergétique.

Les principales actions réalisées ont concerné la maitrise de l’énergie (en éclairage public et dans les bâtiments publics), le développement des mobilités électrique et douces, ainsi que la mise en place d’équipements de production d’énergies renouvelables dans les bâtiments (solaire thermique, solaire photovoltaïque, bois énergie).

Bilan et perspectives

Quelques chiffres pour illustrer le bilan des actions conduites dans le cadre du TEPCV : 87 projets communaux et intercommunaux de rénovation énergétique de l’éclairage public et 4 projets de rénovation énergétique de bâtiments publics ont été soutenus. Dans le domaine des mobilités durables, le TEPCV a permis l’achat de 5 véhicules électriques et la mise en place de 6 bornes de recharge pour véhicules électriques ainsi que la création de deux parkings de covoiturage.

Des actions en faveur de la préservation de la biodiversité ont été également réalisées : plantations de haies d’arbres et d’arbustes, aménagements écologiques dans les villages, création d’un éco-parc à Saizerais.

Ces actions ont permis d’économiser sur les infrastructures concernées 2 084 MWh /an, soit une réduction de la consommation d’énergie de 70% et une diminution des Gaz à Effet de Serre (GES) de 1 003 tonnes équivalent CO2 correspondant également à une baisse de 70%.

Au niveau financier, ce sont 4 370 975 € de travaux qui ont été investis sur le territoire avec le concours de 2 418 846 € de subventions accordées par l’Etat et le dispositif de collecte des certificats d’économie d’énergie (CEE)

Grace à la collecte des CEE sur les travaux d’économie d’énergie réalisés par les collectivités locales du territoire, un nouveau dispositif a été créé en 2020 par le Parc et les intercommunalités partenaires, le Fonds Commun d’Innovation pour la Transition Energétique (FCITE). Ce dispositif permet d’accompagner de nouveau projets. Une première sélection d’actions à soutenir a été effectuée en mars 2020,  toujours en lien avec la stratégie TEPCV :

  • Etude de localisation des services cyclistes
  • Mise en place d’un cadastre solaire mutualisé
  • Auto-partage de véhicule électrique
  • Aide financière pour l’acquisition de vélos ou de vélos à assistance électrique par les habitants
  • Rénovation de bâtiments publics
  • Aide à la création de coopératives citoyennes de production d’énergie solaire (phases émergence, études et travaux)
  • Prise de participation dans un projet de création d’une Société d’Economie mixte pour le développement des énergies renouvelables
in venenatis nunc dictum mattis Aenean dolor mattis felis id non