Partager et protéger l’eau et permettre ses différents usages en veillant à la compatibilité entre les utilisations anthropiques (qui résultent de l’intervention de l’homme) et les enjeux écologiques.

La reconquête de la qualité de l’eau passe notamment par celle de la fonctionnalité des milieux aquatiques et des zones humides et en particulier par l’amélioration de la qualité de la Trame Bleue sur l’ensemble du territoire. La démarche proposée s’attache à favoriser la concertation et les échanges entre tous les acteurs de la gestion des milieux humides et aquatiques.

Exemples d’actions

  • Création de mares pédagogiques dans les écoles.
  • Réalisation d’un guide de bonnes pratiques portant sur les cours d’eau et zones humides de manière à les préserver de toute détérioration, notamment en phase de chantier.
  • Organisation de formations destinées aux riverains et acteurs locaux.
  • Création d’un outil de sensibilisation sur les moyens d’économiser l’eau.
  • Mise en place d’animations de proximité, en particulier avec les syndicats des eaux et les communes.
Phasellus ipsum quis, adipiscing ut risus. in dolor